L’insertion professionnelle et socio-économique

Le service d’orientation professionnelle et d’accompagnement individualisé réalise des activités au quotidien, à savoir:

  • élaboration/vérification du projet professionnel, aide à la recherche de formation, de stage et d’emploi ;
  • organisation d’ateliers de formation sur les techniques de recherche d’emploi ;
  • organisation d’ateliers d’information sur les besoins et nouvelles pratiques des entreprises, de formations sur les métiers, les filières, la législation du travail, etc. ;
  • accompagnement à la création d’activités économiques (validation des projets, élaboration des plans d’affaires, etc.) ;

Ce service est animé par  un conseiller en insertion .

  • l’employabilité des jeunes
  • L’insertion professionnelle et socio-économique

L’insertion est un processus qui conduit une personne à trouver un statut reconnu dans la société.

L’insertion peut prendre plusieurs figures : insertion professionnelle, sociale, globale.

L’insertion professionnelle est la remise en contact avec le milieu de travail ou la réadaptation au marché du travail.

Notre approche de l’insertion a le double avantage de permettre à l’apprenant finissant de bénéficier; d’une formation qualifiante, suivi d’une évaluation finale. A la fin de la formation  des attestations sont remise a celle qui réussissent.

Les filles sont formées de en alphabétisation, en éducation sociale et enculture d’entreprise .elles sont  organisées en groupement de production solidaire (GPS) composé de 3 à 5 personnes, et bénéficie d’un crédit comme fond de roulement et du suivi—accompagnement jusqu’à l’autonomisation effective.

Le CJID se permet d’être leur avaliseur auprès de certaines micro finance de la place ou elles bénéficient d’un crédit afin de s’installer, nous les accompagnons et faisons le suivi des activités des GPS afin qu’elle rembourse le crédit pour ainsi le faire bénéficier aux futures générations des filles formés .

le  CJID est formel que les formations à terme, comme c’est le cas chez nous, doivent avoir la porte ouverte sur l’insertion socio-économique et non pas être une parenthèse dans la vie des jeunes Mais, cependant le CJID éprouve chaque année la difficulté d’insérer ces filles. Aussi, nous lançons un appel à donation  afin de réunir des kits nécessaires pour leur installation et leur  autonomisation effective. En les insérant nous réduisant ainsi le taux de chômage, car l’oisiveté est source de porosité  rend des jeunes filles vulnérable à tous les fléaux socio sanitaires dont le vagabondage sexuelle qui chosifie et avilit la femme.