La formation à la culture d’entreprise et l’employabilité des jeunes

Visant à offrir aux jeunes micro entrepreneurs des compétences initiales en gestion, marketing et comptabilité adaptées aux réalités et exigences d’une micro entreprise, la formation en culture entrepreneuriale a été exécutée simultanément avec les formations techniques. Elle a porté sur les notions essentielles du management d’une micro entreprise et de la promotion et la distribution commerciale dont la connaissance fait cruellement défaut chez la plupart des producteurs et artisans. Les plans ci-dessus sont une synthèse des compétences acquises par les apprenants à l’issue de la formation.

le CJID est formelle que les formations à terme, comme c’est le cas chez nous, doivent avoir la porte ouverte sur l’insertion socio économique et non pas une parenthèse dans la vie des jeunes. Ils devraient permettre d’ouvrir des espaces renforcés de formation , de sensibilisation, de dialogue, de réflexion et d’action, tellement nécessaires pour permettre à la jeunesse de construire un modèle de développement qui tienne compte de ses aspirations

Les formations techniques sont porteuses de savoirs et de savoirs faire pertinents aux jeunes et confèrent une qualification sur laquelle leur insertion doit s’appuyer.