Nos principes d'intervention

Un Sage a dit : le vrai courage, c’est faire ce qui est juste. Cette sagesse, le CJID s’applique très humblement à la mettre en pratique. Ainsi, nous mettons en place des actions au bénéfice de communautés marginalisées et d’une jeunesse très vulnérable, … et tous ceux laissés pour compte sur le chemin de la dignité.

Un proverbe africain dit : Ce que tu fais pour moi, si tu le fais sans moi, tu le fais contre moi !

  • Une démarche d’intervention de l’amont à l’aval avec la participation effective des bénéficiaires
  • Travailler dans un esprit de co-construction avec tous les acteurs concernés en respectant  la place et le rôle de chacun et veiller à ne nous substituer à aucun 
  • Prendre en compte simultanément les dimensions de la personne, du groupe d’appartenance, de l’organisation, et de l’environnement 
  • Développer une approche au plus près de l’activité de travail, en intégrant les enjeux culturels, organisationnels et économiques 
  • Contribuer à la mise en mouvement en s’appuyant sur les ressources existantes et les actions déjà menées par ceux que nous accompagnons
  • Ancrer les actions dans la durée pour faciliter leur mise en œuvre et favoriser des apprentissages durables

Le respect que l’on doit aux personnes aidées et leur participation effective est indispensable à la réussite de toute action. D’où l’importance et la nécessité de contrats de partenariats qui précisent les engagements et les responsabilités de chacune des parties. Toutefois, à l’intérieur des contrats, il est nécessaire de ne pas confondre rigueur et rigidité. Il faut donc savoir ajouter à la rigueur et la vigilance, l’écoute, le dialogue, la confiance, l’appropriation des techniques et des expériences par les bénéficiaires des projets.