Le Civiliste

Le Civiliste se propose  de donner régulièrement des nouvelles sur le déroulé des activités du CJID, d’éveiller la conscience des jeunes, de les aider à devenir des citoyens responsables et capables de se prendre en main, grâce à l’encadrement socio-éducatif, la formation qualifiante et l’inclusion sociale, gage d’une vie meilleure.

Et pour affirmer notre volonté de nous faire les artisans du destin des autres, à notre façon, pour peu seulement qu’on dispose des outils dont nous avons besoin pour atteindre nos objectifs

Quant à ce bulletin, chacune de ses pages, chacune de ses lignes est là pour témoigner, pour se faire l’écho de nos engagements « à part entière » sur la citoyenneté responsable

Nous formons le vœu que notre bimestriel le Civiliste soit toujours vivant. Sa ligne graphique sera toujours retravaillée. En plus des changements purement esthétiques, comme les couleurs qui varieront selon les numéros, nous travaillerons plus sur la couleur bleu et jaune qui font partie de la charte graphique du CJID. Cette maquette initiale a pour objectif de gagner en confort de lecture sans perdre en contenu, pour ce faire, plusieurs transformations seront  effectuées : le format ainsi que la mise en page pourront être modifiés au gré de l’attirance, le nombre de colonnes variera de un à trois et des actus du CJID seront mis en relief.

Ces derniers permettront d’embrasser, d’un coup d’œil, tous les événements du bimestre .Voilà pourquoi le Civiliste a été créé. Que ce bulletin soit comme un pavé lancé dans la mare des préjugés et des indifférences, dessinant des cercles de plus en plus larges se propageant d’onde en onde, à l’infini jusqu’à l’horizon. Celui d’une humanité souveraine, responsable, enfin rendue à la liberté de ses choix de vie – à la liberté d’être soi-même.. Nous croyons que cela est possible. Si vous le croyez, vous aussi, écrivez-nous, contactez-nous.